Philips 432 036.

Michel LEGRAND et Big MIKE ne font qu'un.
 A l'époque Michel LEGRAND était sous contrat avec une autre maison de disque et quand il travaillait avec d'autres labels il était obligé ( pour respecter l'exclusivité ) de changer de nom. Il utilise ce pseudonyme aussi pour faire des disques qui ne correspondent peut être pas à l'image musical que lui voudrait avoir et aussi pour travailler aux  états unis avec des jazzman et d'autres compagnies de disques US .
En anglais 'Big-Mike' veux tout simplement dire : ' Le grand Michel', Boris VIAN s'en ai sûrement inspiré pour lui donner le surnom de Mig Bike pour l'enregistrement " Henry CORDING " de 1956 
( ou alors c'est le contraire... ).
 
Merci à Philippe, de Suisse, pour les précisions discographiques.